Gant de boxe – Comparatif et guide d’achat !

Vous souhaitez débuter la boxe ? Alors vous avez forcément besoin d’une paire de gants. Je vous propose de découvrir ici un petit comparatif des meilleurs gants pas trop chers disponibles sur le marché, idéals pour commencer à boxer. Je vous explique ensuite comme choisir la taille de vos gants, quelles sont les meilleures matières, et je vous donne quelques conseils pour que les gants de boxe n’aient plus aucun secret pour vous !

Comparatif des meilleurs gants de boxe d’entrainement

Venum Contender Everlast Velcro Pro Metal Boxe Débutants
gants pas cher gants boxe pas cher gants boxe pas cher
Matière Cuir synthétique Plastique polyuréthane Plastique polyuréthane
Niveau de boxe Débutant et confirmé Débutant Débutant
Points forts Bonne résistance - Bonne aération - Confortables - Gros choix de couleur Bonne aération - Bon choix de couleur - Bon rembourrage Tout petit prix - Confortable - Bon choix de couleur
Prix €€€
€€

Qu’est-ce qu’un gant de boxe ?

Vous le savez probablement déjà, mais le gant de boxe est utilisé par les combattants pour amortir l’impact, aussi bien pour eux que pour leurs adversaires. Il y a prés de 3 000 ans, dans les premiers sports de combat, les guerriers protégés aussi leurs mains. Il y a eu quelques dérives, notamment avec les Romains qui organisaient des combats avec les mains couvertes de lanières de cuir et de lame de métal, pour faire encore plus mal, mais généralement le gant est une protection et pas une arme.

Un gant se décompose en plusieurs parties. Il y a les doigts avec la main, le pouce et le poignet :

  • Les doigts : Ils sont particulièrement bien protégés au niveau des premières phalanges et des premières articulations (en partant de la paume). C’est cette surface qui frappe l’adversaire, et c’est donc tout naturellement ici que l’on retrouve le rembourrage le plus important. Cela permet de ne pas se blesser, et également de ne pas abîmer l’opposant.
  • Le pouce : Il est seul, mais attaché à la partie qui couvre la main. Cela va nous permettre d’éviter un geste maladroit et imprévus qui pourrait le retourner. C’est là encore pour protéger un peu l’adversaire, puisque si le pouce n’était pas attaché, il pourrait plus facilement se retrouver dans l’œil de l’opposant.
  • Le poignet : Il est lui aussi protégé. Il doit tout d’abord être bien serré pour éviter les rotations et donc les entorses. Mais il va aussi permettre de protéger des coups de l’adversaire lorsqu’on sera en garde, et le rembourrage va absorber un peu les chocs.

Comment choisir ses gants de boxe ?

Pour un combat en compétition, alors une taille de gant sera imposée selon votre poids et selon la compétition. Pour vos gants d’entraînement, il faudra choisir des protections plus importantes afin de répéter les exercices au maximum en réduisant autant que possible les risques de blessures.

La taille des gants

C’est bien sûr une question qui revient très souvent. Lorsqu’on débute, il n’est pas simple de choisir sa paire de gants, et les tailles sont toujours incompréhensibles pour un novice. On va donc devoir choisir selon notre taille, notre poids et le type d’utilité. Bien évidemment, la morphologie de nos mains peut avoir son importance.

Quand on s’entraîne, à moins d’être un véritable professionnel, on ne change pas de gants selon les exercices, et on les utilise dans toutes les situations que ce soit contre le sac de frappe, en sparring ou bien en combat. Ce n’est que lorsqu’on se lance dans la compétition qu’il devient nécessaire de s’équiper en conséquence et on aura besoin de différentes paires de gants selon les situations.

Pour des gants d’entraînement, qui pourront être utilisés dans la majorité des exercices et même s’il y a quelques différences parfois selon les mains des boxeurs, voici un petit récapitulatif qui vous aidera à choisir la taille de vos gants en vous basant sur votre poids :

  • 54kg et moins : de 12 oz à 14 oz
  • 55 kg à 68kg : de 14 oz à 16 oz
  • 69 kg à 81kg : de 16 oz à 20 oz
  • 82 kg et plus : 18 oz et plus

La matière

Selon le prix que vous souhaiterez mettre dans vos gants, vous trouverez différentes matières. Certains sont simplement plastique pour les moins chers, ça peut-être largement suffisant pour des entraînements amateurs. On monte un peu en gamme avec des gants en simili-cuir, et enfin les meilleurs gants seront toujours en cuir, qui va permettre de mieux laisser respirer la peau. Pour ces derniers le prix sera toujours assez élevé, mais on les conservera plus longtemps.

Taille de gants et puissance

La taille de vos gants va influencer la puissance des coups, en augmentant ou réduisant la surface de frappe. Plus les gants sont grands, plus la surface de frappe est large et moins le coup est violent. Le gant étant un peu plus lourd, les coups sont également moins rapides.

Des gants d’entraînement plus lourds que ceux obligatoires en combat, vont rendre vos entraînements plus difficiles tout en protégeant bien mieux vos mains et vos sparring-partners. C’est une très bonne chose, pour éviter les blessures sur vos mains ou sur votre opposant, mais également pour gagner en force et en vitesse. En effet, lorsque vous passerez en compétition à des gants plus petits et moins lourds alors vous serez plus rapide et donc plus puissant.

Quelques conseils pour l’utilisation de gants

Utilisez toujours des bandages ou des mitaines spéciales pour la boxe. Vous protégerez encore mieux vos mains et notamment les articulations, et c’est surtout beaucoup plus hygiénique. Vous ne transpirerez pas directement dans les gants, et leur entretien sera alors plus facile. Nettoyer complètement des gants n’est pas chose aisée, alors il faut en prendre soin et cela passe en priorité par une bonne hygiène.

Lavez-vous toujours les mains avant de mettre vos bandages ou vos mitaines, et laissez toujours bien aérer les gants après un entraînement. Ne les laissez pas enfermés dans votre sac de sport pendant une semaine, ou les bactéries vont se multiplier et ils vont sentir très mauvais, très rapidement.

Coupez bien vos ongles et entretenez-les. En effet, des ongles un peu longs peuvent se prendre dans le tissu à l’intérieur de vos gants et les abîmer rapidement. Des ongles sales sont également un vecteur de bactéries, et on ne répétera jamais assez que si vous souhaitez garder vos gants pendant longtemps, et surtout qu’ils n’empestent pas toute la salle de boxe, votre hygiène doit être au top ! Un boxeur doit toujours prendre soin de ses mains.