Sac de frappe boxe. Sur pied ou suspendu ? Comment choisir ?

Lorsque la boxe devient une passion, et même parfois avant ça, on aime s’exercer à la maison. Le sac de frappe est alors le partenaire idéal pour travailler à la fois la vitesse, la puissance, les enchaînements et surtout l’endurance. Il nous permet de ne pas aller jusqu’à la salle, qui n’est pas toujours à côté de la maison, et de dépenser notre énergie en travaillant notre boxe. 

Je vous propose de découvrir ici notre sélection des bons sacs de frappe disponibles sur le marché, je vous donne quelques conseils pour faire votre choix et je vous explique tout ce qu’il faut savoir concernant cet accessoire d’entraînement.

Comparatif des meilleurs sacs de frappe

Modèle Type Taille Prix
Everlast sac de frappe pas cher Sac de frappe suspendu 76 cm €€€
RDX Giant Inside sac de frappe pas cher Sac de frappe suspendu 150 cm €€
Last Punch sac de frappe pas cher Sac de frappe suspendu 83 cm
Century Big Bob tour de frappe pro Tour de frappe Ajustable de 150 à 190 cm €€€€€
Homcom tour de frappe pas cher Tour de frappe Ajustable de 160 à 185 cm €€€€

Utile pour tous les types de boxe

Que ce soit en anglaise, en muay thaï ou encore en savate boxe française, le sac de frappe est un véritable partenaire d’entraînement. D’ailleurs c’est même un accessoire très utile pour de nombreux sports, puisqu’il permet de faire travailler le cardio et l’endurance. Il peut permettre de perdre du poids et d’augmenter la masse musculaire. Pour les plus énervés, il donne aussi la possibilité d’évacuer le stress et de se défouler sans ne faire mal à personne.

Le sac de frappe nous permet de travailler toutes les techniques de frappes, que ce soit avec les poings ou avec les pieds. On peut gérer la distance, mais aussi les déplacements autour du sac. C’est donc un sparring-partner qui ne bouge pas ou très peu, et avec lequel on travaille nos techniques d’attaques.

On peut travailler en vitesse, mais surtout en intensité et en durée. Ainsi l’endurance peut-être mise à rude épreuve. Plus on pourra taper longtemps sur notre sac de frappe, et plus on aura de souffle et d’énergie en combat réel sur le ring.

Comment choisir son sac de frappe ?

Différents types

Il faut d’abord savoir qu’il y a plusieurs types de sac de frappe. On trouve les sacs suspendus, et les tours de frappe. Le sac suspendu doit pouvoir être mis en place. Il pèse son poids et on doit alors le fixer sur un support solide, comme une poutre de charpente, ou un système de fixation prévu à cet effet. Une tour de frappe se pose directement au sol, et elle est donc bien plus simple à mettre en place. C’est une bonne alternative lorsqu’on ne peut pas fixer un sac de frappe chez soi.

Quelle fréquence et quel niveau de boxe ?

Selon votre fréquence d’entraînement, et votre niveau de boxe, alors vous aurez besoin d’un modèle plus ou moins robuste. Si taper dans un sac est un loisir que vous pratiquez sans grande intensité, alors un sac d’entrée de gamme fera largement l’affaire. Si vous travaillez essentiellement la vitesse et l’endurance, sans apporter trop de puissance à vos coups, où que vous êtes un poids assez léger, alors pas besoin non plus de vous lancer dans l’achat d’un sac très haut de gamme.

En revanche, si vous faites de la compétition, que vos entraînements sont intensifs et que vous cherchez la puissance dans chacun de vos coups, il faudra se tourner vers un sac de frappe renforcé. Ils sont généralement tout en cuir, avec des coutures très résistantes. Il coûtera forcément plus cher, mais vous le garderez très longtemps, et au final c’est mieux que de le remplacer tous les 3 mois…

Quelle forme et quelle taille choisir ?

Selon la discipline pratiquée, il sera préférable de choisir une forme de sac bien précise. Pour la boxe anglaise, un sac de frappe de 130 cm sera généralement suffisant. Il permettre de travailler l’ensemble des coups sans problème.

On se tournera vers des sacs plus longs, de 170 ou 180 cm pour la pratique des sports pieds points. Il sera alors possible de varier les techniques sur différents niveaux et notamment de travailler avec les jambes et les pieds en low kicks ou middle kicks.

Enfin, on trouve des sac en forme de poire, de différente taille, qui permettent notamment de travailler les uppercuts en boxe anglaise, mais surtout les coups de genou pour le muay thaï. Ils sont un peu plus rares et moins utilisés, mais pour certains types d’entraînement, ils peuvent être très efficaces.

De grandes différences de prix

On trouve réellement des sacs de frappe à tous les prix. Cela peut varier de 60 à 500€. La qualité va dépendre en grande partie de la matière. Il est évident qu’un sac en cuir véritable coûtera forcément plus cher qu’un sac en tissu ou en simili-cuir. La qualité des finitions, et la marque du produit finiront de faire grimper la note.

Les tours de frappes sont généralement un peu plus onéreuses, parce qu’elles sont équipées d’un système à pied pour le maintenir correctement debout.

Sac plein ou sac vide ?

Acheter un sac plein est probablement la meilleure solution, ou en tout cas la plus simple. Pour remplir parfaitement un sac, ce n’est pas chose aisée. Il faudra le bourrer avec de vieux tissus et tasser efficacement pour ne pas qu’il se déforme trop à chaque coup.

Certains sacs peuvent se remplir avec du sable. Ils sont alors plus dur et plus lourd, parfaits pour les boxeurs qui souhaitent travailler en puissance. Pour un résultat professionnel ou en tout cas parfait, il est préférable et conseillé de se tourner vers un sac de frappe déjà plein, rempli par le fabricant.